“À toi grossophobe” : critiquée sur son poids, Amel Bent adresse un message cinglant à ses détracteurs

Ce samedi 14 mai, lors de la demi-finale de The Voice, ce n’était pas les talents qui étaient scrutés par les téléspectateurs mais leurs coachs. Atteint d’un cancer du poumon qu’il combat avec succès d’après ses récentes révélations, Florent Pagny est remonté sur scène et a chanté pour la première fois depuis des mois. C’était aussi l’heure de la reprise pour Amel Bent.

Enceinte lors des précédentes étapes de sélection, la chanteuse révélée par la Nouvelle Star retrouvait son fauteuil de coach, un mois après son accouchement. Mais les internautes ont décidé de mener la vie dure à la jeune maman. Celle qui reprenait le chemin des plateaux télé a été vivement critiquée pour son choix vestimentaire. Certains internautes ont jugé que la robe qu’elle portait lors de la demi-finale ne la mettait pas en valeur. Face aux critiques grossophobes qu’elle a reçues, l’interprète de Ma philosophie a répondu avec classe sur Instagram ce dimanche 15 mai.

Le message fort d’Amel Bent à ses détracteurs

Les réseaux sociaux sont parfois injustes. Ce samedi 14 mai c’est Amel Bent qui a essuyé les plâtres. Sa robe a fait l’objet de nombreuses critiques sur Twitter. Moulante et de couleur chair, la robe n’était pas au goût de certains internautes, qui s’en sont pris au physique de la jeune maman. Des commentaires désobligeants qui ne passent pas pour Amel Bent. Au lendemain de la diffusion de la demi-finale de The Voice, la chanteuse a tenu à répondre à ses détracteurs sur son compte Instagram :

“À toi grossophobe, ce n’est pas à nous de cacher nos corps, mais à toi de t’habituer à les voir tels qu’ils sont”, écrit-elle. Un message engagé sur l’acceptation de soi et de son corps qu’elle fait suivre de plusieurs hashtags lourds de sens : “J’assume”, “j’ai donné la vie”, “fière”, “post-partum”. À bon entendeur…

Maman pour la troisième fois

Ce vent de haine survient un mois après l’accouchement de la star. En avril dernier, l’artiste de 36 ans mettait au monde son troisième enfant, un petit garçon fruit de son union avec Patrick Antonelli. Mais une mauvaise nouvelle est venue assombrir le tableau de la petite famille. À l’origine d’un vaste trafic de permis de conduire, le mari de la chanteuse a été reconnu coupable en janvier dernier.

Mais alors que l’homme d’affaires purgeait sa peine à domicile sous bracelet électronique, la justice en a décidé autrement ces derniers jours. Ce mardi 3 mai, il a été écroué à la maison d’arrêt de Nanterre (Hauts-de-Seine), pour y purger une peine de quinze mois de prison.

Check Also

À moins de trois semaines, ces jumeaux adorables se font des câlins dans une belle interaction capturée

Il y a quelque chose de spécial dans le lien entre deux frères et sœurs. …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *